Faits DiversFeatured

Bagarre entre collégiens : l’éducation commence à la maison soutient Kalpana Devi Koonjoo-Shah

La brutalité chez les collégiens a pris de l’ampleur ces derniers temps. D’ailleurs, rien qu’au mois de septembre, nombreux ont été témoins de différentes vidéos de bagarres entre collégiens postées sur des réseaux sociaux. La ministre de l’égalité des genres et du bien-être de la famille, Kalpana Devi Koonjoo-Shah, qualifie ces actes de violences comme choquant et chagrinant.
Elle déplore que cela est malheureux de voir que pour certains, la violence est devenue un moyen de régler leurs problèmes ou d’exprimer leurs mécontentements.

Kalpana Devi Koonjoo-Shah a souligné que c’est la responsabilité de tout un chacun, notamment des parents, des enseignants et de la communauté en général d’aider nos jeunes. Car la responsabilité des parents ne consiste pas uniquement d’envoyer leur enfant à l’école, mais aussi de savoir communiquer avec eux et de les éduquer. Kalpana Devi Koonjoo-Shah est d’avis que l’éducation commence d’abord à la maison.

La ministre a rappelé que le Children Act met beaucoup l’accent sur la responsabilité des enfants, stipulant qu’ils ont aussi un devoir de bonne conduite envers la société. Kalpana Devi Koonjoo-Shah a ajouté que grâce au National Children Council, l’énergie de nos jeunes sera canalisée à travers des activités comme l’art, l’environnement, entre autres, afin de résoudre certains problèmes et éviter des actes de violences.

Bagarre entre collégiens : l’éducation commence à la maison soutient Kalpana Devi Koonjoo-Shah

Related Posts

1 of 699