Faits DiversFeatured

Au large du Coin de Mire : un photographe sous-marin échappe de peu à la noyade

Un photographe sous-marin professionnel, âgé de 52 ans, a échappé de peu à la noyade, hier, mardi 2 août.

Il se trouvait au large du Coin de Mire lorsqu’il s’est retrouvé en difficulté avant de dériver en mer jusqu’aux environs de Poudre d’Or.

Ce sont les membres de la National Coast Guard (NCG) en patrouille, soutenus du Dornier, au moment des faits, qui ont donné l’alerte après avoir constaté que l’homme se débattait depuis environ une heure.
Il était, selon nos informations, à environ cinq milles nautiques.

Une fois informé, les officiers et sauveteurs de l’Helicopter Squadron de la police, se sont immédiatement rendus sur place à bord du Chetak, pour porter secours à cet habitant de Flic en Flac.

L’individu a été hélitreuillé jusqu’au terrain de football à Grand-Gaube avant de recevoir les premiers soins.
Fort heureusement, son état de santé est stable.

Au large du Coin de Mire : un photographe sous-marin échappe de peu à la noyade

Related Posts