Alcootest : ivre, il fait exploser l’éthylomètre

Il ne touchera sans doute plus à une goutte d’alcool avant de prendre le volant. Surtout après sa mésaventure de dimanche 27 novembre. Ce chauffeur de camion a fait exploser l’éthylomètre lorsqu’il a été soumis à un alcootest à Pointe-aux-Sables, dimanche 27 novembre. Il avait 98 mg d’alcool dans le souffle.

Des policiers de l’ERS qui faisaient une patrouille dans la région l’ont interpellé au volant de son camion car il faisait des zigzags sur la route principale. C’est là que les policiers ont remarqué qu’il était complètement ivre. Le chauffeur du poids lourd a été conduit à l’hôpital où il a été soumis à un ‘drug test’. Celui-ci s’est révélé négatif. Néanmoins, il a passé une nuit en cellule de dégrisement.

Alcootest : ivre, il fait exploser l’éthylomètre

Exit mobile version