Faits Divers

Agression, torture et attouchements allégués : un garçonnet de 11 ans dénonce son père et reçoit des soins à l’hôpital

Le durcissement des lois visant à assurer la protection des mineurs ne semble définitivement pas freiner les pseudos agresseurs d’enfants. Un énième cas d’agression, de torture et d’attouchement a été rapporté à la police, ce dimanche 13 février.

Il s’agit d’un garçonnet de 11 ans qui aurait été victime d’abus de son père, un habitant des basses Plaines Wilhems, âgé de 45 ans et divorcé de la maman depuis 2015. Dans sa déclaration, l’enfant explique que la veille, soit, samedi, il se trouvait, comme à l’accoutumée, au domicile de son père, selon un ordre de la cour. Aux alentours de 13h, alors qu’il se changeait, ce dernier se serait approché de lui et lui aurait violemment pincé les mamelons avant d’aller plus loin et d’en faire de même avec ses parties intimes pendant une vingtaine de secondes.

Bien qu’éprouvant des douleurs et qu’il ne s’agissait, selon lui, pas de la première fois qu’il subissait de telles atrocités de la part de son papa, il n’avait rien raconté à sa mère avant ce week-end. De plus, aux enquêteurs le petit a, également, affirmé que son présumé bourreau lui aurait menacé de lui tordre les seins à 180 degrés.

Face aux agissements de son père, le garçonnet a affirmé qu’il se sentait extrêmement humilié, apeuré et qu’il ne voulait plus se rendre au domicile de ce dernier, car il ne s’y sentait plus en sécurité.

À ce stade, une enquête a été initiée par les autorités concernées tandis que l’enfant a, pour sa part, reçu des soins à l’hôpital.

Agression, torture et attouchements allégués : un garçonnet de 11 ans dénonce son père et reçoit des soins à l’hôpital

Related Posts

1 of 357