Faits DiversFeatured

Acte désespoir : il ingurgite de la soude caustique

Il a frôlé la mort. C’est le moins qu’on puisse dire pour un habitant de Rose-Belle, âgé de 45 ans. Il a été admis à l’hôpital Nehru après avoir ingurgité de la soude caustique à son domicile, dans la nuit de mardi 18 octobre.

Si son voisin ne l’avait pas transporté à temps aux urgences, il ne serait sans doute pas de ce monde en ce moment. Le quadragénaire a subi un lavage d’estomac avant d’être admis en salle. Son état de santé est jugé préoccupant.

Acte désespoir : il ingurgite de la soude caustique

Related Posts

1 of 991