Boîte aux lettresEditors-pickFeatured

Rajesnarain Gutteea-Pourquoi les jeunes travailleurs devraient adhérer à un syndicat: un rappel de l’histoire du 1er mai

En ce premier mai 2023, il est important que les jeunes et la nouvelle génération qui rejoignent le marché du travail connaissent au moins l’histoire du 1 mai.

Je demande humblement à tous les travailleurs des secteurs privé et public qu’il est important d’adhérer et d’être membre d’un syndicat.

Il devrait être clair dans l’esprit de la nouvelle génération qu’une fois que vous avez pris de l’emploie dans n’importe quel secteur, faites-vous un devoir de contacter et de se joindre à un syndicat.

De nos jours, tous les emplois ne sont pas permanents et aucun des employeurs à Maurice n’est désireux de vous garder sur une base permanente, mais ils préfèrent avoir des employés sous contrat.

Depuis quelques années, nous avons presque dans tous les syndicats de vieux combattants qui combattent encore pour la cause des travailleurs. Ce n’est pas la faute des syndicalistes dans un sens. Il est important de noter que nous avons très peu de travailleurs syndiqués à Maurice par rapport à d’autres pays. Ne jouons pas au jeu de la faute à qui. La faute est en général à nous tous quelque part en en quelque sorte.

Unissons-nous main dans la main pour défendre nos droits. Sans l’unité et sans le changement, aucun nouveau travailleur n’adhérera au syndicat. Tous les syndicats, fédérations et confédérations ont le devoir de faire le nécessaire pour convaincre chaque travailleur d’adhérer à un syndicat. Il existe plusieurs voies et moyens pour convaincre les travailleurs d’adhérer à un syndicat, il devrait y avoir la conviction de chaque dirigeant syndical pour que les travailleurs se joignent à un syndicat. Il y a un tollé autour de l’île que les travailleurs qui ne sont pas syndiqués font face à beaucoup des problèmes.

Le plus important est que tous les syndicalistes déclarent leur bien et leurs revenus avant d’adhérer au syndicat. Les travailleurs ont à l’esprit que les syndicats gagnent beaucoup d’argent grâce aux cotisations, voyagent beaucoup et perçoivent   un Per-diam et touchent beaucoup quand ils siègent dans les comités.

Le monde est avancé grâce à la technologie. Il est donc très facile pour vous, les jeunes, de faire de votre mieux pour s’adhérer à un syndicat et ne vous ne devez pas oublier l’histoire du premier mai car il y a eu beaucoup de sacrifices à faire dans le monde et à Maurice.

L’histoire du 1er mai 1886 de l’Amérique, jour connu sous le nom de May Day/Journée des travailleurs ou Journée internationale des travailleurs, est la journée qui commémore les luttes et les gains réalisés par les travailleurs et le mouvement ouvrier et sans oublier la fête du travail, célébrée le 1er mai, a une longue histoire à Maurice. L’événement a été célébré pour la première fois à Maurice en mai 1938 et plus tard, ce jour-là a été déclaré jour férié officiel dans notre ‘’Pei Arc En ciel’’. Nous ne devons jamais oublier Matthew Maguire, le célèbre dirigeant syndical du 19ème siècle et Peter J. MC Guire qui ont eu l’idée de la fête du travail.

Rajesnarain Gutteea – Social worker

Related Posts

1 of 1,289