Echiquier politique : Kadress Pillay prêt à apporter son soutien

Echiquier politique : Kadress Pillay prêt à apporter son soutien
Kadress Pillay avait démissionné du PTr en 2014

Kadress Pillay avait démissionné de toutes les instances du PTr après la défaite du parti aux élections générales de 2014. Selon des sources bien informées, il s’avère que son nom aurait été cité lors du Bureau politique (BP) du MMM au début de cette semaine. « Kadress Pillay ne sera pas candidat au No 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière) ». C’est ce qui aurait été déclaré lors du BP.

La question qui se pose : Est-ce-que Kadress Pillay s’apprêterait à donner un coup de pouce au MMM ? Il serait fort probable que l’ancien ministre PTr serait candidat sous la bannière des Mauves lors des prochaines législatives. Il se pourrait aussi qu’il serait présent sur le terrain pour soutenir les Mauves. Nous lui avons posé la question.

« Person pa kapav dir sa », nous dit-il. Il affirme qu’il n’est présent à aucun événement ou réunion organisé par le MMM. Cependant, Kadress Pillay affirme qu’il y a une grande expérience dans la politique, donc, il se dit disposé à apporter son soutien à ceux qui auraient besoin de son aide sur l’échiquier politique.

L’ancien ministre Rouge parle aussi du PTr. Selon lui, à présent, on n’entend plus le concept de « travaillisme » au sein du parti. L’ancien ministre affirme qu’il est encore tôt pour parler d’une éventuelle remontée du Parti travailliste. Il évoque une situation d’handicap et affirme que Navin Ramgoolam n’a aussi pas encore finalisé sa liste de candidats pour les prochaines élections générales.

Pour Kadress Pillay, un parti politique est avant tout une structure « ki mett diboutt ». Il pense que c’est la raison d’être du parti. Il rappelle qu’il connaît le PTr depuis un très jeune âge. Pour le symbolisme du PTr était la participation, le progrès et la partage. « Je ne me retrouve plus dans sa philosophie », dit-il.

L’ancien membre des Rouges commente les récents propos de Navin Ramgoolam et de Shakeel Mohamed. Il déclare qu’aucun d’entre eux ne parle de retour aux racines du PTr.

« A night is too long in politics », nous dit-il lorsque nous lui demandons son analyse sur le MMM. Kadress Pillay explique que le MMM poursuit sa route tranquillement et se reconstruit après la défaite à l’élection partielle en décembre 2017. Il affirme par ailleurs que les Mauves ont sans aucun doute leur électorat.

Echiquier politique : Kadress Pillay prêt à apporter son soutien

Journaliste depuis quatre ans. A rejoint Inside News en 2017. Détentrice d’une licence en ‘Journalism and Mass Communication’. Elle couvre principalement la rubrique ‘actualité’ et celle de «Human Stories».