Dadi Alimah : « Kan ena manzé nou manzé…kan pena…pena… »

Dadi Alimah : « Kan ena manzé nou manzé…kan pena…pena… »
Alimah Jeeloll ne peut oublier le terrible accident qui a saccagé sa petite maison

Dadi Alimah Jeeloll a 81 ans. Elle vit avec sa fille à Montée S, Grande-Rivière-Nord-Ouest. Nous sommes allés à sa rencontre. Une fois sur place, nous devons descendre un escalier improvisé fait en béton. Dadi Alimah vit dans une bicoque en tôle, qui menace de s’effondrer à tout moment. « Mo byen mizer mo tifi, » nous dit-elle. « Kan ena manzé nou manzé…kan pena…pena… », dit-elle tristement.

Sa petite maison s’est fragilisée davantage suite à un accident. Les séquelles de ce cauchemar sont toujours présentes.

En juin 2016, aux petites heures du matin, une 4×4 avait fait une sortie de route à Montée S, vers Grande-Rivière-Nord-Ouest. Selon la déposition faite à la police, l’artiste Rodriguais au volant du véhicule voulait éviter un motocycliste. C’est alors qu’il a dérapé et a terminé sa course dans la maison des Jeeloll.

La vieille dame se souvient toujours de cet incident. Elle nous raconte son calvaire.

Dadi Alimah : « Kan ena manzé nou manzé…kan pena…pena… »

Journaliste depuis quatre ans. A rejoint Inside News en 2017. Détentrice d’une licence en ‘Journalism and Mass Communication’. Elle couvre principalement la rubrique ‘actualité’ et celle de «Human Stories».