Comment s’aquérir d’un bien immobilier à Maurice ?

Comment s’aquérir d’un bien immobilier à Maurice ?
Il explique que les règles qui encadrent l’acquisition d’un bien immobilier à l’île Maurice sont  identiques de ce qui se fait en France.

Le conseiller économique à l’ambassade de l’Ile Maurice en France, Heerun Ghurburrun lors d’une entrevue donne des détails sur processus de s’aquérir un bien immobilier à l’Ile Maurice. De ce fait, il explique que les règles qui encadrent l’acquisition d’un bien immobilier à l’île Maurice sont  identiques de ce qui se fait en France.

«Il est très simple pour un ressortissant français d’investir à Maurice. Il doit au préalable sélectionner son programme dans lequel, il va acheter», déclare Heerun Ghurburrun. Il souligne qu’à Maurice, il y a une agence, l’Economic Development Board, opérant sous la férule du bureau du Premier ministre qui contrôle et régule le projets immobiliers.

«Un investisseur intéressé peut se rendre à cette agence pour recueillir des informations. Il doit produire tous les justificatifs relatifs à son projet», souligne le conseiller économique. Il fait remarquer qu’en France, l’intéressé suivra le même procédé pour l’obtention du contrat. «Par la suite, il aura son titre de propriété qui se fait devant un notaire. Je dois dire que Maurice est un pays francophone. La vente se fait selon les provisions du Code Civil, le même qu’on retrouve en France», affirme-t-il.

Heerun Ghurburrun précise, également, que toute acquisition d’un projet immobilier s’élevait à plus de 500 000 dollars, donne droit à l’acquéreur d’obtenir la citoyenneté mauricienne.

De ce fait, on fait remarquer qu’investir à l’Ile Maurice, surnommée la «Perle de l’océan Indien», relève d’un «rêve atteignable.» Il est souligné que l’Ile Maurice est un havre de paix, situé à plus de 9 000 kilomètres de la France.

Par aiilleurs, l’accent est mis sur une fiscalité attractive. Le taux d’imposition sur les revenus fonciers générés depuis Maurice, estimé à 15 % grâce à la convention fiscale franco-mauricienne. Il n’y a ni taxe foncière ni taxe d’habitation et les biens acquis à Maurice sortent automatiquement de l’assiette fiscale du propriétaire.

Il est mentionné que les appartements se vendent à Maurice dans des quartiers réservés aux étrangers pour quelques centaines de milliers d’euros. Le coût de la vie y est bien moins cher qu’en France (environ 40 % de moins). On fait remarquer qu’il est possible de miser sur des villas luxueuses de plusieurs centaines de m² pour des prix allant de 700 000 euros à plus de 2,5 millions d’euros.

Comment s’aquérir d’un bien immobilier à Maurice ?

 

Journaliste comptant plus de 33 années d’expérience dans la presse écrite à Maurice. Responsable du Desk politique à Inside News. Passionné de lecture, de la musique et des réseaux sociaux.