Connect with us

Hi, what are you looking for?

Featured

Brésil : la déforestation a diminué sensiblement en 2023 par rapport à 2022

En 2023, les tropiques ont perdu 3,7 millions d’hectares de forêt, soit l’équivalent de 10 terrains de football par minute.

Selon une nouvelle analyse, le nombre d’arbres perdus dans les forêts tropicales du Brésil et de la Colombie a chuté de façon spectaculaire l’année dernière grâce à l’action politique. Les chercheurs affirment que les nouveaux dirigeants ont donné la priorité à l’environnement et que les pertes d’arbres dans l’Amazonie brésilienne ont chuté de 39 %.

Toutefois, l’augmentation de l’abattage des arbres et les incendies en Bolivie, au Laos et au Nicaragua ont anéanti une grande partie de ces gains. Les pertes mondiales ont augmenté d’un quart, principalement en raison des incendies de forêt au Canada. Les feux de forêt intenses et de longue durée qui ont ravagé le Canada ont entraîné cinq fois plus de pertes d’arbres en 2023 qu’au cours de l’année précédente. Selon les analystes du laboratoire GLAD de l’université du Maryland et du World Resources Institute (WRI), qui publient des données annuelles sur l’abattage des forêts, les incendies dans les zones forestières septentrionales ont un impact considérable sur le tableau global de la perte de la couverture arborée.
Mais pour ces chercheurs, le défrichement intentionnel des forêts tropicales matures dans les régions tropicales est la mesure la plus importante en matière de changement climatique.

Dans des régions comme l’Amazonie, ces forêts primaires stockent de grandes quantités de carbone, essentielles aux efforts déployés pour limiter la hausse des températures mondiales.
Ces régions tropicales ont également été le principal foyer de déforestation anthropique au cours des cinq dernières décennies. En 2023, les tropiques ont perdu 3,7 millions d’hectares de forêt, soit l’équivalent de 10 terrains de football par minute. Ces pertes auraient été bien plus importantes sans les actions positives prises au Brésil et en Colombie. Selon cette nouvelle analyse, l’action politique dans ces deux pays a eu un impact significatif sur l’abattage des arbres. Le président Luiz Inacio Lula da Silva est arrivé au pouvoir au Brésil l’année dernière en promettant de s’attaquer aux pertes d’arbres et de mettre fin à la déforestation d’ici à 2030.

En conséquence, les pertes de forêts primaires au Brésil ont chuté de 39 % en 2023 par rapport à 2022. Étant donné que le Brésil était responsable de 43 % de la perte totale de forêts tropicales en 2022, cette réduction est significative. La Colombie a également connu un déclin significatif, la perte de forêt primaire ayant diminué de près de moitié par rapport à 2022. Les observateurs estiment que les actions du président Gustavo Petro Urrego ont joué un rôle important dans cette baisse.

🟡🔵 VOUS AVEZ DES PHOTOS ET DES VIDÉOS À NOUS FAIRE PARVENIR ?
🟥 Envoyez-les sur notre Whatsapp 5943 10 00 ou par messagerie sur la page Facebook de Wazaa FM.
🟠🟢 𝙁𝙊𝑳𝙇𝑶𝙒 𝙐𝙨 𝙊𝙣 :
WAZAA FM NORTH/SOUTH 100.5 | CENTER 103.2 | EAST/WEST 106.5
• WhatsApp : 5943 1000
• WhatsApp Channel : https://tinyurl.com/5n6kuf76
• Facebook : http://bit.ly/2NzAEv4
• Web : www.wazaa.mu
• YouTube : http://tinyurl.com/2dazn44b
• X (Twitter) : https://tinyurl.com/mkhj8y84
• Instagram : https://tinyurl.com/28vev9kr
• TikTok : http://tinyurl.com/55ydc4ey
• Listen to Wazaa FM LIVE : http://bit.ly/2XgLqdb
• Listen to Wazaa FM via Online Radio Box : https://bit.ly/3xbo6vo

Brésil : la déforestation a diminué sensiblement en 2023 par rapport à 2022

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like

Buzz

“Il est difficile de respirer. C’est particulièrement dur pour les nouveau-nés. La chaleur devient de plus en plus intense,” déclare Amilton, guide de pêche...