Faut-il interdire l’utilisation du contenant ‘take-away’ ?

Contenant «take-away» : faut-t-il l'interdire ou pas ?
Cela concerne les ‘take-aways’. Ils ne seront plus servis dans la ville de New York.

Aux Etats-Unis, une décision promordiale dans la lutte contre la polution a été prise en ce début d’année. Cela concerne les contenants «take-away» qui sont désormais interdits à New York. La raison, explique la presse américaine, est le polystyrène « ne peut être recyclé de manière économiquement viable, pour la protection de l’Environnement et en faveur de sa population, en ligne avec le programme de recyclage de la ville ». Peut-on envisager une telle action à Maurice ? Inside news a pris l’avis de l’écologiste Jeff Lingaya et le défenseur des droits des consommateurs, Suttyhudeo Tengur, sur le sujet.

Suttyhudeo Tengur, président de l’Association pour la protection de l’environnement et des consommateurs (APEC) soutient qu’il est temps que Maurice emboîte le pas aux Américains. « Bann Americains in fer sa dan l’interet de so popylasyon, et le pays en zeneral, alors pourkoi pa Moris », se demande-t-il. De plus, il ajoute qu’ « à Maurice, il faut qu’on lance un débat dans cette direction. On peut toujours trouver un meilleur alternatif aux ‘take-aways’ ». A cet effet, Suttyhudeo Tengur lance un appel au ministre de l’Environnement pour qu’il « présente un Blue Print en ce sens à la population.». En revanche, il concède que l’éducation est primordiale pour la population.

Pour sa part, Jeff Lingaya, estime qu’il est important de considérer le problème de l’écologie dans toute sa profondeur. « Venir avec une telle mesure ne sera pas l’unique solution pour avoir un pays propre », avance-t-il. Il faut, selon lui, avoir un changement de mentalité au sein de la population.

Par contre, le militant écologiste salue l’initiative du gouvernement d’avoir banni les sacs en plastique en 2015. Toutefois, il déplore que cette mesure n’ « a pas été assez médiatisée. Il faut une prise de conscience de la population sur des questions touchant la protection de l’Environnement ».

Faut-il interdire l’utilisation du contenant ‘take-away’ ?

Quatre années d’expérience comme journaliste. Il garde un oeil sur les politiques et tous ce qui se passe dans le giron politique. Sa passion : le football, la lecture et la musique