Autorisation de voyager : le sort de Sada Curpen en suspens

Autorisation de voyager : le sort de Sada Curpen en suspen
Le procès de Sada Curpen devra connaitre la décision du magistrat d'ici cet après-midi

Sada Curpen a comparu en cour intermédiaire ce jeudi 10 janvier pour connaître la position du Directeur des poursuites publiques (DPP) sur sa demande d’aller assister aux funérailles de son père en France. Mais l’affaire a été suspendue pour le mi-journée afin d’examiner les faits présentés en cour. Sa requête est examinée par le magistrat Raj Seebaluck.

Des inspecteurs ont été appelés en cour pour connaitre leur position sur cette demande. L’inspecteur Jugoo de la Major Crime Investigation (MCIT)  a été appelé à la barre pour  expliquer pourquoi il objecte à la demande de Sada Curpen.  L’inspecteur a été contre-interrogé par la poursuite et par Me Gavin Glover.  Ce dernier a fait savoir que Sada Curpen à une charge de ‘Breach of condition of curfew order » contre lui. C’est-à-dire que ce dernier n’avait pas respecté les conditions de sa liberté conditionnelle en deux occasions. La première en 2014 et l’autre en 2016. Cette affaire est actuellement en cour de District de Pamplemousses et sera entendue le 28th février 2019.

Sur ces faits, la poursuite souligne que « si sada curpen quitte le pays, il pourra s’échapper  et de ne pas retourner à Maurice».

Sada Curpen, qui a aussi été contre-interrogé, admet n’avoir pas respecté des conditions imposées par la Cour. Mais il affirme qu’à chaque fois que la cour lui a ordonné de se présenter, il était présent.

Mais la poursuite n’est pas convaincue par l’explication de Sada Curpen.

Une affaire qui reste à suivre….

Autorisation de voyager : le sort de Sada Curpen en suspen

A deux ans d’expérience dans la presse. A intégré la rédaction en 2018. Couvre principalement entourant l’actualités et le judiciaire.