Actualités

Yu Feng No 67 : un salvage master sud-africain à la rescousse

Être proactif. C’est bien le terme précis qui désigne le plan de sauvage mis en place par le gouvernement en engageant un salvage master sud-africain pour enlever le diesel et tout autre élément nocif pour l’environnement du bateau de pêche taïwanais Yu Feng No 67. Après l’échouement de ce bateau, au large de l’île du Sud de Saint-Brandon, depuis le lundi 5 décembre, les propriétaires et les assureurs du bateau, se sont retrouvés dans l’incapacité de venir de l’avant avec un plan de sauvetage concret. Grâce à l’action entreprise méthodiquement par le gouvernement, l’opération débute cette semaine.

« Le bateau a quitté Port-Louis pour aller pêcher en dehors de nos eaux territoriales sans aucun permis valable délivré par le ministère de la Pêche et de l’économie bleue pour pêcher dans nos eaux », a déclaré Steven Obeegadoo lors d’une conférence de presse au bâtiment du Trésor le vendredi 16 décembre. Deux enquêtes ont été lancées, l’une menée par le Director of Shipping concernant notamment les circonstances atténuantes qui ont mené à cet incident et une autre menée parallèlement par la police. Le capitaine du Yu Feng a été arrêté et placé en cellule policière sous une charge provisoire de « endangering safe navigation of ship ».

Le contrat pour le « Salvage Operation » du bateau de pêche taïwanais a été alloué à la société de sauvetage sud-africaine Bridge Maritime Ltd. Le bateau qui doit s’occuper de cette opération a déjà quitté Mombasa, au Kenya, pour prendre la direction de St-Brandon avec les équipements nécessaires. Si tout se déroule comme prévu, l’opération de pompage des 70 tonnes de diesel devrait débuter ce lundi ou mardi.

Le Premier ministre par intérim a aussi déclaré que la mer autour de St-Brandon n’est pas une mer facile et que les conditions météorologiques défavorables risquent de ralentir l’opération. Ce dernier a aussi indiqué que les autorités ont engagé un consultant pour travailler activement sur l’aspect écologique relié à cette situation. Les officiers de la National Coast Guard seront également sur place pour veiller à la bonne marche des opérations.

Yu Feng No 67 : un salvage master sud-africain à la rescousse

Related Posts

1 of 1,858