Actualités

Violence de genre : une révision de la loi sera bientôt faite

Le banquet annuel traitant de la violence basée sur le genre et la religion a eu lieu, le lundi 5 décembre, à l’hôtel Gold Crest à Quatre-Bornes. C’est la ministre de l’Égalité des genres et du Bien-être de la famille, Kalpana Koonjoo-Shah, qui a procédé au lancement de la réception conviviale.

Lors de son discours, la ministre a déclaré que cette rencontre annuelle relève d’une grande importance. Celle-ci est la représentation de la stratégie nationale et du plan d’action du Comité de haut niveau pour l’élimination de la violence basée sur le genre à Maurice.

La ministre Koonjoo-Shah a exprimé sa reconnaissance au Conseil des religions. Selon elle, cette instance a grandement collaboré avec son ministère pour la mise en œuvre de cette initiative. Sans compter les différents programmes visant au bien-être de la famille et à la prévention de la violence sexiste.

Il convient de noter que Maurice a signé de nombreux traités internationaux et régionaux relatifs aux droits de l’homme. Parmi ces traités figurent la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination et la Déclaration et le Programme d’action de Pékin.

Le ministère du genre vise à renforcer la loi sur la protection contre les abus domestiques. Dans cette optique, une révision de la définition de la violence domestique et la mise en place d’un programme de réhabilitation pour les contrevenants sont à l’étude.

Violence de genre : une révision de la loi sera bientôt faite

Related Posts

1 of 1,860