ActualitésFeatured

Violence à l’école : Leela Devi Dookun remet les pendules à l’heure

L’école mauricienne a relevé certains cas de brutalités sur le corps enseignant très récemment et chacun est appelé à assumer ses responsabilité à son niveau, a soutenu Leela Devi Dookun-Luchoomun. La Vice-Première ministre et ministre de l’Education s’est exprimée à ce sujet lors d’une conférence de presse, au Sun Trust building, hier, 15 octobre.

La ministre Dookun a rappelé que les parents ne sont pas autorisés à agresser les enseignants dans les établissements scolaires. S’il y a des problèmes dans les écoles, les élèves devront alerter le chef d’établissement, qui a l’habilité de prend les mesures nécessaires, a-t-elle maintenu.

En conséquence de quelques cas de brutalité sur certains enseignants dans les écoles, la ministre de l’Education a accentué sur l’importance de l’école dans la vie d’un enfant, afin que le lieu soit respecté.

Violence à l’école : Leela Devi Dookun remet les pendules à l’heure

Related Posts

1 of 2,119