ActualitésFeatured

Véhicules alimentés au gaz ménager : la police veille au grain

Des descentes policières, ainsi que des patrouilles, deviendront plus régulières très prochainement. En effet, la police disposerait de certaines informations concernant des véhicules qui seraient alimentés au gaz ménager. Suite à ces informations, la police a émis un communiqué en ce sens, le vendredi 5 août.

Selon l’inspecteur Shiva Coothen du Police Press Office, des contrôles plus rigoureux sont prévus. Cette surveillance de la police vise notamment à avertir le public, mais aussi à responsabiliser les automobilistes. A savoir que l’utilisation du gaz ménager dans les véhicules peut être très dangereux non seulement pour le conducteur mais aussi pour les membres du public. Car les risques d’explosion et d’incendies ne sont pas à écarter.

« Ceux qui utilisent la bonbonne de gaz ménagère pour alimenter leur voiture, commettent une offense. La personne risque une amende ne dépassant pas les Rs 100 000 ou une peine de prison ne dépassant pas 3 ans. La police veut avant tout assurer la sécurité des automobilistes, de même que le public en général », a-t-il fait ressortir.

Véhicules alimentés au gaz ménager : la police veille au grainVéhicules alimentés au gaz ménager : la police veille au grain

Related Posts

1 of 1,640