Actualités

Tamarin : la CNT au service des public voyageur pour résoudre le problème de transport

Ceux qui ont l’habitude d’emprunter la route 120, soit Baie-du-Cap pour se rendre à Port-Louis ou la route 5, Quatre-Bornes/Baie-du-Cap ont dû remarquer la présence des autobus de la Corporation Nationale de Transport (CNT) sur ces deux lignes. La raison derrière est d’améliorer davantage le système du transport public dans cette région après plusieurs doléances du public voyageur.

Vinay Jany, un habitant de Tamarin salut l’initiative des autorités concernées et du ministre des Transports terrestres et du Métro léger, Alan Ganoo, pour avoir trouvé une solution à ce problème. Selon lui, des habitants de Chemin-Grenier et de Bel-Ombre, qui devaient se rendre à l’heure sur leur lieu du travail, à Tamarin ou à Rivière-Noire, éprouvaient des difficultés. « Maintenant avec des autobus additionnels mise en place par la CNT, je pense que ce problème de transport sera vite résolu. »

D’autre part, Caroline St Flour, une habitante de Chemin-Grenier qui travaille à Rivière-Noire, se dit satisfaite que la CNT offre ses services sur ces deux lignes. « Des fois, avec les autobus bondés des passagers, les membres du public voyageur sont délaissés sur les arrêts d’autobus, et cela, occasion des retards accumulés sur leur lieu du travail. Je remercie de tout cœur le ministre Alan Ganoo. »

Tamarin : la CNT au service des public voyageur pour résoudre le problème de transport

Related Posts

1 of 1,684