ActualitésFeaturedWorld

Sondage en Afrique : les victimes de fraude en ligne expriment gêne et naïveté

La plateforme de formation et de sensibilisation sur la sécurité informatique, KnowBe4, a mené un sondage à travers le continent africain sur des cas d’escroquerie en ligne, l’impact sur les victimes et sur leur niveau de conscientisation sur les abus en ligne. Huit cents personnes de l’Afrique du Sud, du Botswana, d’Egypte, du Ghana, du Kenya, du Maroc, du Nigeria et de l’ȋle Maurice ont été interrogées en juin dernier. Les résultats ont été récemment publiés.

Il s’avère que la moitié des sondés ont été victimes de fraudes financières. Presque 40% de ceux interrogés, ont été piégés par une arnaque en ligne, 33% se sont tombés sur au moins un cas, 19% n’ont jamais été bernés et 8% n’en savaient rien.

Après avoir été dupées, les victimes ont exprimé diverses émotions d’un pays à un autre. Cependant, les sentiments les plus communs ont été la gêne et la naïveté. « Au Maroc, l’émotion primaire a été la colère alors qu’à Maurice, une perte de confiance a prévalu », souligne le rapport.

Les cybercriminels exploitent à fond les technologies émergentes et adoptent une approche émotionnelle dans des courriels rédigés parfaitement. Ils pratiquent des usurpations d’identité factices sur les applications mobiles de messagerie.

Sondage en Afrique : les victimes de fraude en ligne expriment gêne et naïveté

Related Posts

1 of 3,506