Actualités

Sommet sur les systèmes alimentaires: le premier dialogue régional entamé à Flacq, hier

Le premier dialogue régional organisé dans le cadre du National Dialogue on Food Systems, en  marge du prochain Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires ( «World Food Systems Summit 2021») a eu lieu, hier, mercredi après-midi (7 juillet) par le ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire,  Maneesh Gobin,  à la FAREI Model Farm de Flacq.

«En marge du World Food Systems Summit 2021, le Secrétaire Général des Nations Unies a fait un appel à tous les pays de venir de l’avant avec des propositions concrètes par rapport aux activités agricoles: plantation des légumes, élevage et agro-processing. Cela dans la perspective d’un Common Proposition Paper», a affirmé Maneesh Gobin. Arguant que cette démarche devra susciter une conscience collective, il a souligné que Maurice s’est engagé à entamer des consultations avec les Petits Etats Insulaires, résultant à une position commune.

A la même occasion, le ministre Gobin a procédé à une remise  des bons à des bénéficiaires du Household Gardening Scheme et du Sheltered Farming Scheme entre autres.

Dans cette optique, Maneesh Gobin a déclaré que son ministère a donné le coup d’envoi des consultations à travers le dialogue national à Flacq, hier. Il a fait remarquer que ce jeudi 8 juillet, des consultations ont lieu à Wooton, le 12 juillet au Farmer’s Service Centre de Goodlands et le 14 juillet à Rivière des Anguilles.

Il a souligné que de cette démarche permettra à toutes les parties prenantes de partager leurs connaissances et leurs idées sur la manière de relever les enjeux, liés aux systèmes alimentaires et de contribuer à l’élaboration à ladite position commune pour les PIED

Il est souligné que le dialogue national mettra l’accent syr divers thèmes: plantations agricoles, élevage et transformation des aliments. Il a également observé que la pandémie de COVID-19 a alerté tous les pays sur l’importance de la sécurité alimentaire et l’autosuffisance. 

Le sujet est jugé d’autant plus important dans cette période de pandémie, où la sécurité alimentaire aide au maintien des systèmes d’éducation et de santé et des économies, ainsi que les droits humains, la paix et la sécurité.

Il est prévu que lors du World Food Systems Summit 2021, de nouvelles mesures audacieuses soient lancées afin de pouvoir progresser dans la réalisation de chacun des 17 objectifs de développement durable, qui dépendent tous à des degrés divers de la mise en place de systèmes alimentaires plus sains, plus durables et équitables.

A la même occasion, le ministre Gobin a procédé à une remise  des bons à des bénéficiaires du Household Gardening Scheme et du Sheltered Farming Scheme entre autres.

Sommet sur les systèmes alimentaires: le premier dialogue régional entamé à Flacq, hier

 

Related Posts

1 of 1,680