Actualités

Services financiers : le combat contre le financement du terrorisme se poursuit

L’année 2023 sera, une année, riche en événements, car elle verra la concrétisation de plusieurs actions en cours. Le ministre des services financiers et de la bonne gouvernance, Mahen Seeruttun, a tenu une conférence de presse au siège de son ministère à Ébène, hier mercredi 11 janvier. Au cours de cette conférence de presse, le ministre a mis en avant le plan de son ministère pour 2023.

« Alors que nous commémorons le 30e anniversaire du secteur financier, c’est le moment de nous remettre en question et donner un nouvel élan à ce secteur ». Propos tenus par le ministre Seeruttun à cette occasion.

Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le ministre a déclaré que Maurice organisera la réunion de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OACPS) du 26 au 31 janvier, en présence de la commissaire européenne Mairead McGuinness.

Il a aussi fait ressortir, que l’évaluation nationale des risques sera examinée pour la première fois, au cours de l’année prochaine. Cet exercice permettra d’évaluer l’efficacité des cadres législatifs et réglementaires de l’île Maurice.

Le projet de loi AML/CFT (Miscellaneous Provisions) 2023 sera introduit en tant que nouvelle loi pour remédier aux déficiences mineures des recommandations du GAFI.

Services financiers : le combat contre le financement du terrorisme se poursuit

Related Posts

1 of 1,842