ActualitésFeatured

Santé : une formation pour combattre la dengue et le chikunguniya

Une programme de formation sur Mosquito Mass Production sera organisée du 22 au 26 août 2022 par le ministère de la Santé et du Bien-être. Ces cours qui portent sur l’utilisation des techniques d’insectes stériles sera dispensée en collaboration avec l’Agence internationale de l’énergie atomique. Cette nouvelle découle de la réunion hebdomadaire du cabinet ministériel qui s’est tenue le vendredi 12 août sous la présidence du Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Cette initiative du ministère de la Santé vise à contribuer à la réduction de certains insectes, à l’instar du moustique Aedes albopictus. Il est notamment le vecteur de la dengue et du chikunguniya. Des moustiques mâles de cette catégorie seront également lâchés régulièrement dans des zones spécifiques à examiner de près.

A noter qu’un vecteur est un organisme vivant qui transmet un élément infectieux d’un animal infecté à un homme ou à un autre animal. Les vecteurs sont souvent des arthropodes, tels que les moustiques, les tiques, les mouches, les puces et les poux.

De plus, ce projet permettra en particulier une amélioration de la qualité de vie des Mauriciens et des touristes. En quelques mots, ce projet prévoit la mise en place d’une équipe nationale chargée d’expertiser la communication et les compétences pratiques, ainsi que la sensibilisation de la population aux techniques de lutte contre les insectes stériles.

À savoir que les techniques de stérilisation des insectes comptent parmi les méthodes de lutte contre les insectes nuisibles les plus écologiques qui aient vu le jour.

Santé : une formation pour combattre la dengue et le chikunguniya

Related Posts

1 of 1,689