ActualitésFeatured

Rita Venkatasawmy : la collaboration de tous les partenaires concernés apporte de bons résultats

Rita Venkatasawmy, de l’Ombudsperson for Children, a mis l’accent sur la réhabilitation des enfants abusés sexuellement. Elle était face à la presse, le jeudi 3 novembre, lors d’un atelier, où elle a également ajouté qu’il devrait y avoir une évaluation collective des travailleurs sociaux, de la police et des psychologues, afin d’apporter des perspectives différentes pour résoudre le cas d’un enfant.

Cette dernière a insisté sur le fait qu’un enfant est censé bénéficier d’activités holistiques pendant la phase de réhabilitation. Le sport, la musique et la danse,ainsi que le théâtre sont des activités qui contribuent énormément au développement des enfants victimes d’abus sexuels.

L’Ombudsperson for Children a également pris note des conséquences directes d’un comportement sexualisé de l’enfant. Elle a souligné qu’un enfant abusé a tendance à développer cette habitude ou à devenir plus vulnérable, et reste silencieux face à une telle situation. Ainsi, a-t-elle ajouté, ils ont besoin d’être supervisé en conséquence. À savoir que les psychologues en charge de ces traitements sont cliniquement formés.

Rita Venkatasawmy : la collaboration de tous les partenaires concernés apporte de bons résultats

Related Posts

1 of 2,142