” Reste un peu ” : le cheminement spirituel de Gad Elmaleh

” Reste un peu ” est le deuxième film en tant que réalisateur de l’humoriste et comédien Gad Elmaleh après ” Coco” (2008). C’est l’occasion pour le roi du stand-up de réunir à l’écran une partie de sa famille, dont ses parents et sa sœur, pour une comédie émouvante et très personnelle sur son cheminement spirituel.

Gad Elmaleh décide de rentrer en France après avoir passé trois ans en Amérique. Sa famille et ses amis lui manquent. Du moins, c’est la réponse officielle pour justifier son retour, car Gad n’est pas (seulement) rentré pour le couscous de sa mère. Non, c’est une autre femme qu’il vient retrouver à Paris… la Vierge Marie.

Ces dernières années, Gad Elmaleh n’a pas vraiment connu un grand amour avec le public français. Après avoir été accusé d’avoir oublié ses racines en partant s’installer aux Etats-Unis, il s’était embourbé dans une affaire de plagiat. ‘Reste un peu’ marque en quelque sorte son retour aux sources. Il y tient son propre rôle, un Gad Elmaleh en proie au doute, et qui veut délaisser le judaïsme pour le catholicisme. Une décision qui attisera la colère de sa famille. Suite au succès de sa série « Huge en France » sur Nerflix, qui suivait ses aventures aux Etats-Unis, Gad Elmaleh continue dans la veine autofictionnelle.

A la fois introspectif et dramatique, ancré dans le réel, ‘Reste un peu’ est un film très différent de ses succès Chouchou ou Coco. L’œuvre de Gad Elmaleh est néanmoins une belle comédie réussie, doublée d’une réflexion intelligente sur la spiritualité. Autour de Gad Elmaleh, qui rit ici de lui-même et de ses proches, on retrouve donc ses propres parents et sa sœur (Judith, Régine et David Elmaleh) qui composent une famille attachante et malicieuse.

Le film regorge de dialogues hilarants et de scènes qui invitent à réfléchir. Voilà donc une œuvre intelligente avec une histoire très personnelle certes, mais qui touche à l’universel en abordant le sujet de la quête spirituelle. Dans la lignée des meilleurs films de Woody Allen, ‘Reste un peu’ est une réussite, et offre à Gad Elmaleh son rôle forcément le plus juste et le plus tendre à ce jour.

” Reste un peu ” : le cheminement spirituel de Gad Elmaleh

Exit mobile version