Actualités

Réouverture des frontières : pas de contamination à la Covid-19 recensée chez les chauffeurs de taxi d’hôtels

Le mercredi 1er décembre, cela fera exactement deux mois que le pays a ouvert ses frontières aux touristes et autres visiteurs. Durant cette période, des contaminations dans la communauté locale sont recensées quotidiennement. Mais qu’en est-il des chauffeurs de taxi d’hôtels qui véhiculent des touristes. Y a-t-il des contaminations à la Covid 19 ?

Nous nous sommes tournés vers le président de la Federation of Hotel Taxis Association, Yashpal Murrakhun, pour en savoir plus. Ce dernier affirme qu’à ce jour, aucun cas de contamination à la Covid-19 n’a été enregistré chez les chauffeurs de taxis hôtels qui sont membres de la fédération.

« Avec les mesures prises par l’État et l’industrie touristique, en ce qu’il s’agit des protocoles sanitaires, les risques de contamination étaient très minimes pour les chauffeurs de taxi hôtels. Les touristes sont doublement vaccinés et subissent des tests PCR à leur sortis d’hôtels. Ils respectent les consignes sanitaires mises en place », souligne Yashpal Murrakhun.

Néanmoins, Yashpal Murrakhun a quand même montré son inquiétude au sujet du virus Omicron. « Le gouvernement a pris une très bonne décision en fermant les frontières aux vols en provenance de l’Afrique du Sud. La santé de nos citoyens passe avant tout. Nous n’avons pas eu de problèmes avec le variant Delta, au niveau de notre travail. Mais avec Omicron, on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. Nous avons eu un démarrage lent avec l’ouverture des frontières, mais graduellement, on a pu sortir la tête hors de l’eau. Avec l’annonce de ce nouveau variant, on a constaté qu’il y a une chute sur les réservations. Cela nous inquiète énormément », a fait ressortir le président de la Federation of Hotel Taxis Association.

Réouverture des frontières : pas de contamination à la Covid-19 recensée chez les chauffeurs de taxi d’hôtels

Related Posts

1 of 1,697