ActualitésFeaturedPolitique

Relations industrielles – Jack Bizlall accuse un membre du MMM d’« ennemi no.1 des travailleurs »

« F.C, qui est également membre du Mouvement Militant Mauricien ((MMM) est le pire Directeur des ressources humaines parmi les dizaines que j’ai eu à côtoyer au cours de ma vie. »

C’est en ces termes que le syndicaliste Jack Bizlall, a tenu à dénoncer, bien qu’étant souffrant, celui qu’il dit être un ennemi juré des travailleurs pour ses agissements, notamment envers le président du syndicat des employés d’une compagnie engagée dans l’aviation et les voyages.

Plusieurs plaintes, allègue-t-il, ont été consignées au ministère du Travail contre le directeur en question.

Selon Jack Bizall, l’employé se faisait « harceler » par ce dirigeant du MMM, au point où il a été forcé de soumettre sa démission. « Après qu’on l’y ait forcé », ajoute-t-il.

Pour soutenir ses dires, le négociateur syndical mentionne la teneur d’un courrier que l’employé a adressé à la direction de la compagnie d’aviation et de voyages le 1er juin 2021. « Vous n’avez pas pu me protéger. J’ai été rétrogradé et constamment victimisé. Mes heures supplémentaires ne m’ont pas été payées et il m’a demandé de quitter l’entreprise».

Pour le syndicaliste, le responsable des ressources humaines n’a jamais digéré le fait que cet homme soit en poste au sein de l’entreprise. Il ajoute : « Puisqu’il est au MMM, je tiens à dire que ce mouvement me fait honte de garder un anti travailleur en son sein. »

Le syndicaliste de conclure, en donnant l’assurance qu’il ne compte pas s’arrêter là pour que cesse les agissements de cet homme qui va à l’encontre des lois au détriment des travailleurs. « Ce n’est qu’un aperçu de ce à quoi il sera confronté lui aussi », peut-on lire sur sa page Facebook.

Notons que nous tentons d’obtenir la version du principal concerné dans cette affaire. Nous y reviendrons..

Related Posts

1 of 2,170