ActualitésPolitique

Pravind Jugnauth : « L’opposition exploite la grève de la faim de Nishal Joyram à des fins politiques »

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s’est exprimé sur la grève de la faim de Nishal Joyram. Ce dernier a entamé une grève, à Port-Louis, pour protester contre la hausse du prix du carburant. Pravind Jugnauth était le lundi 28 novembre à Chamarel. Le chef du gouvernement a pointé du doigt la façon dont l’opposition exploite cette situation à des fins politiques, alors qu’elle est consciente de la situation économique actuelle.

 “Li revoltan ki lopozision pe fer kapital politik lor lagrev lafin. Ek zot apel zot bann politsien responsab”, a-t-il lancé. Pravind Jugnauth a fait ressortir que le gouvernement a mis en place des réglementations pour que le prix des carburants n’augmente pas plus que ce qu’il a été le cas jusqu’ici. « Mais malgré tout, à un certain moment, si le prix mondial du carburant diminue, la State Trading Corporation n’aurait pas le choix que de maintenir le prix à son taux constant ou de l’augmenter, sinon elle ferait un déficit », a-t-il ajouté.

Le chef du gouvernement a indiqué que la STC ne peut pas procéder à une liquidation et fermer ses portes après son audit financier annuel. Toutefois, le gouvernement a mis en place de nombreuses subventions pour que la population, en particulier les personnes vulnérables, puisse bénéficier de produits alimentaires, malgré la perte de milliards de roupies. « Autrement, n’importe qui peut venir faire une grève de la faim. Le gouvernement n’est pas responsable de ces situations », a maintenu Pravind Jugnauth.

Pravind Jugnauth : « L’opposition exploite la grève de la faim de Nishal Joyram à des fins politiques »

Related Posts

1 of 1,941