ActualitésBuzz

Polémique ‘pain brinzel’ – l’AHRIM rétablit « certaines inexactitudes »

L’Association des Hoteliers et Restaurants de Maurice a tenu à rétablir « certaines inexactitudes » au sujet de la polémique entourant le « pain aubergine », distribué aux participants au stade Anjalay de Mapou pour le record de la plus grande formation humaine d’un drapeau national flottant.

Dans un communiqué émis ce matin, le CEO, Jocelyn Kwok affirme que contrairement à ce qui a été dit hier, je cite, « il ne s’agissait pas d’un « contrat » rémunéré, mais d’un parrainage. » Avant d’ajouter que « les établissements hôteliers soutiennent gratuitement et aussi souvent qu’ils le peuvent les initiatives sociales du gouvernement. »

Ces repas n’étaient pas emballés dans « du papier journal », contrairement à ce qui a été « maladroitement » publié, précise l’ARHIM. Il s’agit d’emballages alimentaires, avec des imprimés « effet papier journal ». Ces emballages sont aujourd’hui couramment utilisés dans les bistrots et les « fast food », souligne Jocelyn Kwok.

Par ailleurs, l’ARHIM souligne que « dans un souci de maintien des conditions sanitaires des aliments, les organisateurs ont retenu la proposition d’un pain végétarien, d’un fruit et d’un gâteau sec dans chaque pack. Les boissons étaient fournies par d’autres sponsors. »

Polémique ‘pain brinzel’ – l’AHRIM rétablit « certaines inexactitudes »

Related Posts

1 of 1,876