ActualitésFeatured

PNQ : 17 personnes interrogées du 26 janvier à ce jour sur l’affaire Kistnen

La Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition ce mardi matin était centrée sur l’enquête entourant la mort de Soopramanien Kistnen, dont le corps avait été découvert le 18 octobre 2020. Dans sa réponse, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a fait comprendre que 17 personnes ont été interrogées par la police depuis le 26 janvier dernier à ce jour. Cela, suivant une demande de la part du bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP).

Pravind Jugnauth a néanmoins précisé que pour le moment, l’ancien ministre Yogida Sawmynaden a été interrogé à huit reprises par la police, dans le sillage de l’enquête. Il faisait, selon le Premier ministre, partie des 98 personnes interrogées depuis l’ouverture de l’enquête il y a deux ans.

Le Leader of the House a, tout comme l’Attorney General Maneesh Gobin, rejeté l’authenticité du « rapport » mis en circulation sur une plate-forme médiatique vendredi dernier. « Rapport » brandi par Xavier-Luc Duval au Parlement ce matin.La raison étant que le document ne porte pas le sceau de la cour de district concerné. Pravind Jugnauth a affirmé qu’il ne pourra, donc, pas réagir sur ce document.

D’ailleurs, le Premier ministre a précisé que c’est seul le DPP qui pouvait rendre public le rapport, qui lui a été remis par la magistrate qui a présidée l’enquête judiciaire. Autre précision apportée par le chef du gouvernement : il n’y a jamais eu de conclusion de la part de quiconque à l’effet que la mort de l’ancien agent du MSM, Soopramanien Kistnen, serait un cas de suicide. Parlant de la mort de Soopramanien Kistnen, Pravind Jugnauth dira, que comme Premier ministre du pays, il souhaite que l’affaire soit bouclée le plus vite possible.

PNQ : 17 personnes interrogées du 26 janvier à ce jour sur l’affaire Kistnen

Related Posts

1 of 2,156