Actualités

« Plusieurs propositions des planteurs à l’étude et seront transmises aux Finances »

« Plusieurs propositions de la communauté de planteurs ont été reçues dans le cadre du Budget 2021-2022. Elles sont actuellement à l’étude et seront transmises au ministre des Finances » : c’est ce qu’a répondu le ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire, Maneesh Gobin à une question parlementaire du député de la Caverne/Phoenix, Patrick Assirvaden, à l’Assemblée Nationale, mardi 20 avril.

À travers sa question, portant sur le confinement et l’impact sur les planteurs des légumes des circonscriptions nos 15, 16 et 17, le député Assirvaden a voulu savoir: (a) les mesures prises par son ministère pour atténuer les difficultés auxquelles ce dernier est actuellement confronté et (b) les projets financiers et autres projets mis en place par son ministère en faveur de ceux-ci.

S’agissant de la partie la partie a) de la question, le ministre Gobin a énuméré les mesures prises pour atténuer les difficultés des planteurs au cours du Lockdown.
«Comme la Chambre l’appréciera, les planteurs et les éleveurs, non seulement des circonscriptions 15, 16 et 17, mais de toute l’île, ont été autorisés à utiliser leur carte d’agriculteur pour s’occuper de leurs champs et de leurs fermes, malgré les restrictions temporaires de l’ordre de circulation émis. pour la période de verrouillage actuelle», a affirmé Maneesh Gobin.

Deuxio, il souligné que la période de validité des cartes d’agriculteurs qui a expiré, a été automatiquement prolongée jusqu’en juin 2021, afin d’éviter que les agriculteurs aient à recourir au Small Farmers Welfare Fund (SFWF) pour renouveler leurs cartes d’agriculteurs respectives.

Tertio, le ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire a fait remarquer que bien que les circonscriptions 15, 16 et 17 aient été, à un moment donné, déclarées zone rouge avec des restrictions strictes de mouvement des habitants, « les planteurs résidant dans cette zone rouge étaient néanmoins autorisés à se rendre dans leurs champs en utilisant leur carte de planteur.»

Quarto, Maneesh Gobin a déclaré que compte tenu du volume de légumes en production dans ces régions et afin de soutenir leurs activités économiques, son ministère, conjointement avec la police, a organisé pour que les planteurs commercialisent leurs produits récoltés les mardis et vendredis, c’-à-d les jours, où les enchères ont normalement lieu au marché de Vacoas.

Des échanges de fruits et légumes ont donc été pratiqués, dans un premier temps, à sept postes de contrôle de la police situés autour des limites de ces circonscriptions.
« Un premier exercice a été réalisé le 19 mars 2021 de 5 à 8 heures du matin. Sur la base du nombre d’activités commerciales, les accords ont été revus et seuls deux sites ont été retenus, à savoir à Wooton et dans un second temps à Pétrin », a-t-il dit.
Il a fait remarquer que l’arrangement a de nouveau été revu à partir du 6 avril, l’exercice est en cours à Wooton, situé à proximité du site du marché national de gros proposé, a été conservé et les heures ont été prolongées jusqu’à 9 heures du matin.

« On m’informe qu’il y a chaque jour environ 10 à 15 planteurs et 8 marchands de légumes et intermédiaires sur le site », a affirmé Maneesh Gobin.

Cinquièmement, il a fait ressortir que les planteurs de la zone rouge ont reçu un accès spécial de la police pour quitter ladite zone et se rendre à l’Office de commercialisation agricole pour acheter des semences de pommes de terre à planter à partir de ce mois.

Pour ce qui est de la partie (b) de la question, le ministre Gobin a tenu à rassurer la communauté des planteurs et la Chambre qu’au niveau de son ministère, plusieurs programmes sont déjà disponibles, lesquels sont destinés aux planteurs et sont mis en œuvre.

« De plus, le gouvernement fournit un soutien financier sans discrimination
à ceux qui sont éligibles au Self-Employed Assistance Scheme (SEAS) ou au Wage Assistance Scheme (WAS). Donc, les planteurs et les éleveurs, qui sont éligibles, peuvent également profiter de ces facilités », a renchéri Maneesh Gobin.

«Plusieurs propositions des planteurs à l’étude et seront transmises aux Finances»

Related Posts

1 of 1,680