Actualités

Patriarcat : la Mauritius Family Planning and Welfare Association parle d’ego masculin

Selon diverses études en 2022, les hommes se sont avérés être la raison principale des divorces,des séparations et des agressions envers les femmes.

Vidya Charan, directrice de la Mauritius Family Planning and Welfare Association (MFPWA), nous explique  que certains hommes ont des complexes de patriarcat.

Ce syndrome est présent depuis des années dans le pays.

Vidya Charan souligne que la plupart des cas de séparation indiquent une incompréhension et une intolérance dans les couples. Surtout si la femme travaille et génère des revenus. La consommation de drogues et d’alcool est un autre facteur qui mène à la séparation ou à la violence.

La directrice de la MFPWA conseille aux hommes concernés de travailler sur leur ego. Ils devraient se concentrer sur la responsabilité conjointe avec leurs partenaires. Car, dans la plupart des cas, ce sont les enfants qui en souffrent.

Patriarcat : la Mauritius Family Planning and Welfare Association parle d’ego masculin

Related Posts

1 of 1,860