ActualitésFeatured

Nourriture/Hôpitaux : des «Food packs» pour pallier au problème de gaspillage

Pour limiter davantage le gaspillage alimentaire et améliorer la qualité du service de restauration, le ministère de la Santé et du Bien Être envisage de servir des «Food Packs» aux patients. Chaque colis alimentaire comprendra un récipient divisé en 4 à 5 compartiments pour les différents aliments. C’est ce qu’a fait ressortir le ministre Kailesh Jagutpal, suite à la question du député Abbas Mamode lors de la session parlementaire du mardi 26 juillet.

Selon le ministre, tous les hôpitaux publics disposent d’une unité de restauration qui fournit des repas aux patients qui y sont admis. Les unités de restauration fonctionnent de 6h30 à 17h30 tous les jours et tous les patients hospitalisés reçoivent le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. « Les repas sont préparés selon les recommandations diététiques du chef nutritionniste. De plus, des repas sont également fournis aux personnels travaillant après les heures normales de travail », a déclaré Kailesh Jagutpal.

Le gaspillage alimentaire dans les hôpitaux publics est principalement dû à diverses raisons, notamment les proches qui apportent des repas pour les patients hospitalisés , de ce fait les repas déjà commandés et préparés par l’Unité de restauration ne sont pas consommés par les patients.

Il est fréquent que l’état d’un patient se détériore soudainement et oblige le médecin traitant à maintenir le patient à jeun pour des raisons médicales, pour des tests de diagnostic ou même des interventions chirurgicales. En cas d’amélioration de l’état d’un patient suite à l’administration du traitement, le médecin traitant libère le patient avant le service de repas.

« La réduction du gaspillage alimentaire est à l’ordre du jour de mon ministère compte tenu des impacts financiers et environnementaux associés. Un certain nombre de mesures ont été mises en place par mon ministère pour assurer un gaspillage alimentaire minimal au niveau de tous les hôpitaux publics », a-t-il fait ressortir.

Les « Food Packs » seront acheminés dans des chariots chauffants de l’unité de restauration de l’hôpital vers les services et les patients pourront consommer leur repas au fur et à mesure de leur faim. En mettant en place cette mesure inédite, le ministère de la santé encourage ainsi les patients à consommer des repas hospitaliers, réduisant le gaspillage alimentaire dans les hôpitaux publics.

Nourriture/Hôpitaux : des «Food packs» pour pallier au problème de gaspillage

Related Posts