Nos compatriotes de foi hindoue célèbrent le Holi ce lundi

Nos compatriotes de foi hindoue célèbrent le Holi ce lundi

Ce lundi 29 mars

Ce lundi 29 mars, nos compatriotes de foi hindoue célèbrent la fête Holi. Toutefois, avec le confinement, elle ne sera pas célébrée comme il se doit. En temps normal,  avant la célébration de la fête Holi, il y a le « Holika Dahan ». La veille de la fête des couleurs, les fidèles se rassemblent autour de l’effigie de Holika. La structure est fabriquée avec de la paille et du tissu. Après les prières l’effigie est brûlée.

Cette fête est également synonyme du triomphe du bien sur le mal. Traditionnellement, à Maurice, les dévots jeunes, enfants, personnes âgées de différentes religions et cultures se réunissent pour célébrer l’harmonie et le partage. Des célébrations tout en couleurs avec des danses, de la musique, des jeux de couleurs, sans oublier le traditionnel «matki» animent les rues du quartier.

Selon la légende, un puissant Roi, connu comme Hiranyakashipu se prenait pour Dieu et était haï par son peuple. Hiranyakashipu avait un fils, Prahlad. Ce dernier, un dévot du Dieu Vishnu refusait d’adorer son père.

Le Roi a donc ordonné à sa sœur Holika de tuer Prahlad. Holika avait un don : elle ne pouvait être immolée. Elle s’est assise sur un bûcher avec son neveu sur les genoux, mais elle a été réduite en cendres. Prahlad fut sauvé. C’est la raison pour laquelle on célèbre le « Holika Dahan » qui symbolise le triomphe du bien sur le mal.

Nos compatriotes de foi hindoue célèbrent le Holi ce lundi

Exit mobile version