Actualités

Noise Regulations : plusieurs complaintes enregistrées chaque samedi après-midi

Les pénalités fixes dressées à l’encontre des contrevenants pour le non-respect de l’Environment Protection (Control of Noise) Regulations de 2022 ne cessent de s’accroître. Depuis l’introduction de la pénalité fixe, le 1er octobre de cette année, 30 personnes ont été épinglées par des officiers de la Police de l’Environnement et ceux affectés dans différentes postes de police à travers l’île. Le sous-inspecteur Lebrasse, de la Police de l’Environnement, a fait ressortir que plusieurs complaintes sont enregistrées sur leur ligne directe, à partir du samedi après-midi jusqu’au dimanche matin.

« Nous avons des équipes qui se déplacent pour se rendre chez les auteurs à l’origine de ces tapages. Une fois sur place, les officiers leur expliquent l’Environment Protection (Control of Noise) Regulations. S’ils récidivent, des pénalités fixes sont dressées à leur encontre », a fait comprendre le sous-inspecteur Lebrasse.

Ce dernier a souligné que la police n’est pas contre la tenue des fêtes, mais il faut que cela se fasse dans le respect du voisinage. « D’ailleurs, la Police de l’Environnement procède à des campagnes de sensibilisation et d’information auprès de ceux qui organisent des célébrations », a ajouté le sous-inspecteur Lebrasse.

Pour rappel, cette loi régissant la pollution sonore a été amendée cette année. Une pénalité fixe de Rs10,000 y a été rattachée. Les contrevenants auront 21 jours pour payer leur amende.

Noise Regulations : plusieurs complaintes enregistrées chaque samedi après-midi

Related Posts

1 of 1,851