ActualitésEditors-pick

Musique des îles: délégation seychelloise invitée en France pour danser le Moutya

Le Moutya, danse traditionnelle des Seychelles a été célébrée fièrement à l’UNESCO du 21 au 27 Juin dernier. Cela suite à son inscription sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Dans ce contexte, une délégation seychelloise a fait des représentations lors de trois événements organisés en France.

Les Seychelles ont eu l’opportunité de promouvoir cet aspect unique de leur culture, comme l’a commenté David André, le maire de Victoria, la capitale des Seychelles et directeur du Seychelles National Institute for Culture, Heritage and the Arts.

En marge de la Fête de la Musique, le 21 juin 2022, les danseurs, danseuses, chanteurs et musiciens de la troupe nationale des Seychelles ont fait danser et vibrer le public présent à la Place du Général Brosset, dans le 6e arrondissement de la ville de Lyon en présence de Virginie Mathieu, consule honoraire de la République des Seychelles.

PHOTO CREDIT : Joey Niclès Modeste

Pour le grand plaisir de ceux venus faire la fête au cœur du quartier des Brotteaux, l’occasion leur a été donnée de faire découvrir la culture seychelloise à travers le Moutya.

“Une danse qui se pratiquait originellement autour d’un feu, au son des tambours en peau de chèvre, dans la clandestinité et dans la nuit loin des plantations. Cette danse traditionnelle a été introduite dans l’archipel de l’Océan Indien au début du XVIIIe siècle par les esclaves africains”,

souligne Joey Niclès Modeste, photographe professionnel mauricien, établi à Paris.

Il fait remarquer qu’après la prestation lyonnaise, la délégation seychelloise s’était rendue dans la ville de Petit-Caux dans la région de Normandie pour une deuxième présentation du spectacle sous le thème : Musique mystique des Seychelles.

Arrivés en début d’après-midi de Paris, les membres de l’association Seselwa amitié franco – seychelloise et ceux de la troupe seychelloise ont été reçus par Patrice Philippe, le maire et les élus du Conseil municipal de la commune située dans le département de la Seine-Maritime.

Le clou de cette tournée culturelle en France était la dernière et troisième soirée, à Paris, le lundi 27 juin 2022 à l’UNESCO, où “tout était réuni pour qu’elle soit une belle réussite”. Dans son discours, David André décrit la soirée comme un moment historique pour les Seychelles. Le maire de Victoria a également félicité les membres de la délégation seychelloise pour leur engagement et leur discipline, ainsi que pour les performances spectaculaires à Lyon et Petit-Caux.

Bravo les Seychelles“, a-t-il clamé sous les applaudissements nourris de quelque 400 invités. “Petits et grands, des familles seychelloises et aussi des amoureux des Seychelles présents ont eu la chance d’apprécier le spectacle dans une ambiance de feu à travers diverses performances des artistes de la délégation seychelloise”, renchérit Joey Niclès Modeste. “Le public ne s’est pas ménagé et a donné de la voix en vibrant sur les rythmes entraînants du Moutya tout en agitant le drapeau des Seychelles que des hôtesses ont distribué aux invités auparavant à l’entrée de la salle”, ajoute-t-il.

Cécile Kalebi, la Secrétaire principale du département de la culture, l’ambassadeur culturel honoraire, Patrick Victor, présent comme chanteur et le directeur artistique, le chanteur Jean Marc Volcy et les deux chanteuses à savoir, Sandra Esparon et Belinda Moncherry et le directeur du National Arts Council Seychelles, Jimmy Savy faisaient partie de la délégation seychelloise.

Musique des iles: délégation seychelloise invitée en France pour danser le Moutya

Related Posts