Mondial au Qatar : coup de fouet aux affaires

Pour la première fois de son histoire, la Coupe du monde de football se déroulera dans un pays Arabe, le Qatar. Du 20 novembre au 18 décembre, tous les amoureux du ballon rond vont vivre intensément les matches de leurs équipes préférées. Cette compétition sera bien évidemment suivie par des centaines de millions de spectateurs à travers le monde et va booster le business autour des stades où seront disputées les rencontres.

Le tourisme en ligne de mire
À Maurice comme ailleurs, des groupe de supporters d’une équipe s’organisent pour voir les matches sur grand écran. Les soirées spéciales organisées par les pubs sont donc très prisées. Et qui dit pub dit forcément consommation d’alcool. Au Qatar, il est strictement interdit de consommer de l’alcool en public, mais exceptionnellement pour la Coupe du monde, des stands de bière seront installés autour des stades pour les supporters qui viendront assister aux matches.

Les magasins de sport
Autre commerce qui va connaitre un sérieux bond en avant est, sans conteste, la vente des maillots des équipes des grandes nations de football. La vente de maillots, mais aussi de chaussures de sports et autres équipements, vont exploser. Un vrai supporter va forcément afficher sa préférence avec un maillot préféré.

La publicité et les droits de diffusion
Les pubs pour les grandes marques partenaires habituels de la FIFA pour la Coupe du monde seront de nouveau omniprésentes sur tous les supports : papiers, numériques, sur les chaînes de télévision et sur les réseaux sociaux. Pour cette édition de la Coupe du monde, organisée à une période inhabituel, le prix des pubs sur les chaînes de télévision sont en augmentation de 20% par rapport à quatre ans de cela.

Les albums Panini

La collection des stickers de la marque Panini sont devenues au fil des années une vraie tradition dans plusieurs pays, y compris Maurice. Outre les traditionnels autocollants des joueurs des 32 équipes, il y a cette année 50 autocollants spéciaux des meilleurs joueurs de l’histoire du tournoi.

Mondial au Qatar : coup de fouet aux affaires

Exit mobile version