Actualités

Moins d’intérêt pour le Work From Home : la Fonction publique veut booster ce modèle de travail

Le ministère de la Fonction publique est en train de mener un sondage pour identifier les domaines d’activités ou tâches qui pourraient être effectués par les fonctionnaires à domicile. Cela dans le but d’assurer la continuité des activités dans le cadre d’une stratégie de gestion des catastrophes. C’est ce que précise une circulaire du ministère émise hier, lundi 10 janvier.

Selon cette circulaire, depuis l’instauration des nouvelles restrictions sanitaires dans le pays en vue de contenir la propagation de la Covid-19, le nombre de fonctionnaires qui font du télétravail a considérablement diminué au fil du temps. En effet, selon les informations recueillies par le ministère, 2 214 fonctionnaires, hors ceux du secteur de l’Éducation et ceux qui fournissent des services essentiels, ont travaillé à domicile pendant la période du deuxième confinement.

Cependant, ce chiffre est passé de 442 salariés à la reprise du travail en mai 2021 et à 94 salariés en octobre dernier. Ainsi, le ministère de la Fonction publique demande aux responsables des différents ministères et services d’identifier les activités pouvant être réalisées à domicile ou à distance et de soumettre cette liste au plus tard le 31 janvier.

Moins d’intérêt pour le Work From Home : la Fonction publique veut booster ce modèle de travail

Related Posts

1 of 1,693