ActualitésEditors-pickFeatured

Mémoire du monde : l’UNESCO inscrit les archives du Père Laval et de l’esclavage à Maurice parmi les nouveaux documents

Le mercredi 24 mai 2023, l’UNESCO a annoncé l’inscription de 64 nouvelles collections documentaires sur son Registre de la Mémoire du monde, portant le nombre total de collections inscrites à 494. Parmi les nouveaux éléments inscrits sur cette liste figurent deux propositions soumises par Maurice, à savoir une collection d’archives sur le bienheureux Père Laval et des archives sur la traite des esclaves et l’esclavage à Maurice de 1721 à 1892.

Créé par l’UNESCO en 1992, le programme Mémoire du monde vise à prévenir la perte irrévocable du patrimoine documentaire, c’est-à-dire des documents ou des collections de documents ayant une valeur significative et durable, qu’ils soient sur papier, audiovisuels, numériques ou tout autre support. Le programme vise à sauvegarder ce patrimoine et à le rendre plus accessible au grand public.

Maurice a soumis deux collections d’archives, l’une sur le Père Laval et l’autre sur l’esclavage durant la période 1721 à 1892. Surnommé l’apôtre de noirs, le Père Laval (1803–1864) est arrivé à Maurice en 1841. II évangélisa, conseilla et aida les esclaves affranchis à s’extraire de leur misère par la spiritualité.

Pour ce qui de l’esclavage à Maurice, les documents comprennent des originaux sur la traite des esclaves, l’institution de l’esclavage, la vie des personnes mises en esclavage, le marronnage, l’abolition de l’esclavage, l’apprentissage et les années consécutives à l’émancipation.

Pour Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, le patrimoine documentaire est la mémoire commune de l’humanité. “Il doit être protégé pour la recherche et partagé avec le plus grand nombre. C’est une part fondamentale de notre histoire collective”, a souligné Audrey Azoulay.

Mémoire du monde : l’UNESCO inscrit les archives du Père Laval et de l’esclavage à Maurice parmi les nouveaux documents

Related Posts

1 of 3,461