Maltraitance : l’application ‘Sekirite’ lancée par Pravind Jugnauth pour aider nos aînés

Nous devons chérir nos aînés. C’est en substance le message du Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors de la célébration de la Journée mondiale des personnes âgées, samedi 1er octobre. Le gouvernement, dit-il, a à cœur le bien-être des personnes âgées et une politique de zéro tolérance est appliquée contre la maltraitance de nos aînés. C’est dans cette optique, qu’une application mobile, ‘Sekirite’, a été lancée par Pravind Jugnauth et la ministre de la Sécurité sociale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, le samedi 1er octobre, au Trianon Convention Center.

Selon le chef du gouvernement, cette application permettra, en un seul clic, d’alerter les autorités concernées de toutes sortes de problèmes rencontrés par nos aînés. En outre, Pravind Jugnauth a affirmé que le temps lui a donné raison, pour ce qui est de l’augmentation de la pension de vieillesse, malgré la situation économique difficile. « Je ne bluffe pas », a-t-il assuré, en affirmant qu’il compte tenir sa parole en ce qu’il s’agit de l’augmentation de cette pension.

Parlant des vieilles personnes, Pravind Jugnauth précise que « Maurice compte 155 centenaires dont 134 femmes. 19 % de la population est âgée de plus de 60 ans. 37 % le seront en 2044 », dit le Premier ministre.

Maltraitance : l’application ‘Sekirite’ lancée par Pravind Jugnauth pour aider nos aînés

Exit mobile version