Actualités

Main-d’œuvre vieillissante : le ministre Bholah encourage les jeunes à poursuivre une carrière dans le secteur manufacturier

Le secteur manufacturier est un pilier important de l’économie qui contribue pour environ 12,1 % à la valeur ajoutée brute et fournit un emploi rémunéré à 90 400 travailleurs, soit 16,4 % de la main-d’œuvre. Propos signés par le ministre du Développement industriel, Sunil Bolah qui participait, ce matin au lancement d’un atelier de travail sur le « Mapping Manufacturing Skills for the Future », organisé par son ministère.

Dans son allocution, Sunil Bholah a réitéré l’engagement du gouvernement pour diversifier davantage le secteur vers des activités axées sur l’innovation et à forte intensité technologique, en attirant les investissements étrangers directs, malgré les circonstances difficiles avec la crise de la Covid-19.

Selon le ministre, il est impératif que les jeunes soient encouragés à poursuivre une carrière dans le secteur manufacturier. Car dit-il, « il faut reconnaître que les entreprises sont aujourd’hui confrontées à une main-d’œuvre vieillissante et qu’il existe une réticence inhérente des jeunes à rejoindre le secteur manufacturier. »

Ainsi, le ministre dit miser sur les Technical and Vocational Training Institutes pour la mise à disposition d’une main-d’œuvre techniquement qualifiée. Cela permettra au secteur d’embrasser avec succès des activités axées sur la technologie dans un proche avenir, limitant ainsi la nécessité d’importer de la main-d’œuvre étrangère à long terme.

Main-d’œuvre vieillissante : le ministre Bholah encourage les jeunes à poursuivre une carrière dans le secteur manufacturier

Related Posts

1 of 1,364