ActualitésFeatured

Maiden Cup 2022 : les raisons de la HRD pour un nouveau tirage des lignes

Maiden Cup 2022. Le tirage des lignes pour les partants du Maiden, qui s’est tenu dans la soirée du mercredi 28 septembre à Casela, a été refait ce jeudi 29 septembre. Les raisons derrière ce nouvel exercice effectué par la Horse Racing Division (HRD) sont comme suit : il y a eu deux objections, venant des entraîneurs Subiraj Gujadhur et Simon Jones, au sujet du tirage de mercredi.

Des interrogations ont été soulevées sur la légalité et la validité du tirage du mercredi 28 septembre pour le Maiden. L’entraîneur Simon Jones aurait même menacé d’avoir recours à la justice si le tirage n’avait pas été refait. La Horse Racing Division, après un avis légal, a donc revu le tirage des lignes pour la Maiden Cup 2022 ce jeudi 29 septembre, en invoquant le règlement 112 (F) (6).

Voici ce que stipule la section 112 (F) (6) :
“The Barrier Draws at the time of the Declarations will be done manually unless otherwise specified as below. Trainers are requested to be present at the time of declarations if they wish to witness the draws. The procedure with regard to the barrier draws will be as follows: none of the foregoing shall prevent the Stewards, in circumstances they deem appropriate, from ordering that all barriers be redrawn.”

Il nous revient aussi que selon les procédures, le tirage des lignes aurait dû se faire après la ” déclaration ” des entraîneurs ayant des partants dans la Maiden Cup 2022. Mais ces procédures n’auraient pas été intégralement suivies mercredi soir.

Maiden Cup 2022 : les raisons de la HRD pour un nouveau tirage des lignes

Related Posts

1 of 2,140