Actualités

L’ISFHW en chiffres

Le gouvernement mauricien a confié la gestion, la maintenance et l’exploitation de l’Interim Storage facility for Hazardous Waste (ISFHM) à Polyeco en 2017. Avant le naufrage du MV Wakashio, quelque 1 500 échantillons ont été analysés, 426 tonnes de déchets dangereux collectés, 343 tonnes de matières dangereuses reconditionnées et 217 tonnes ont déjà été expédiées sur des sites agrées en Europe pour être revalorisées.

L’ISFHW comprend trois laboratoires, une section de quarantaine et divers espaces de stockage s’étendant sur 1 800 m². Polyeco compte 28 employés, dont certains ont été touchés par les marées noires du Wakashio.

L’ISFHW en chiffres

Related Posts

1 of 1,847