Actualités

La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation condamne les barbaries commises contre les minorités au Bangladesh 

La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF), sous la présidence de Bhojraj Ghoorbin, a remis une lettre de protestation à la Haut-commissaire du Bangladesh, Rezina Ahmed, à Port-Louis, le lundi 18 octobre.

Au nom de la communauté hindoue, la MSDTF, par le biais de cette correspondance, a fait part de son mécontentement et de son inquiétude face à la situation qui prévaut actuellement au Bangladesh. En effet, des minorités, en particulier les hindous, ont été victimes d’atrocités lors de la célébration du Durga Puja.

« Nous condamnons ces actes de barbarie où le temple ISKCON a été vandalisé, deux de nos frères sauvagement tués et une fillette de 10 ans sexuellement agressé. Que les coupables soient arrêtés et traduits en justice. Ici, à Maurice, nous vivons en harmonie et c’est un exemple que l’ambassade bangladais doit prendre en considération », a martelé Bhojraj Ghoorbin.

Notons que la rencontre entre le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation, Bhojraj Ghoorbin, et la Haut-commissaire du Bangladesh, Rezina Ahmed, s’est tenue avec très peu de courtoisie.

La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation condamne les barbaries commises contre les minorités au Bangladesh 

Related Posts

1 of 1,669