ActualitésFeatured

Journée mondiale : l’élimination de la pauvreté sous le signe de « la dignité pour tous »

Aujourd’hui 17 octobre, c’est la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté dans le monde. Le thème principal pour cette journée est « la dignité pour tous ». La dignité humaine est non seulement un droit fondamental en soi, mais elle sert également de fondement à tous les autres droits fondamentaux.

Par conséquent, la “dignité” n’est pas un concept abstrait : elle appartient à tout le monde. Aujourd’hui, de nombreuses personnes vivant dans la pauvreté voient leur dignité bafouée et se voient refuser le respect.

Le programme 2030 a réitéré la promesse faite dans la Déclaration universelle des droits de l’homme en s’engageant à éradiquer la pauvreté, à sauvegarder l’environnement et à faire en sorte que tous les habitants de la planète jouissent de la paix et de la prospérité. Malgré cela, 1,3 milliard de personnes continuent à vivre dans une pauvreté multidimensionnelle. Environ la moitié sont des enfants et des jeunes.

L’inégalité des chances et des richesses s’accroît considérablement, et le fossé entre les riches et les pauvres se creuse chaque année. Alors que des millions de personnes ont lutté contre la dégradation des droits des travailleurs et de la qualité de l’emploi au cours de l’année dernière, le pouvoir et la richesse des entreprises de la classe milliardaire se sont accrus à un rythme sans précédent.

L’inégalité et la pauvreté ne sont pas inévitables. Elles sont le résultat d’actes délibérés ou d’inactivité qui diminuent et violent les droits des personnes les plus pauvres et les plus défavorisées de nos pays. La violence silencieuse et permanente de la pauvreté – exclusion sociale, discrimination institutionnelle et déresponsabilisation – fait qu’il est plus difficile pour les personnes prises dans l’extrême pauvreté de s’en sortir et nie leur humanité.

Cette dynamique a été soulignées par l’épidémie COVID-19, qui a mis en évidence les lacunes et les insuffisances du système de protection sociale, ainsi que les inégalités structurelles et les différents types de discrimination qui aggravent et prolongent la pauvreté. En outre, l’urgence climatique est une nouvelle forme de violence à l’encontre des personnes pauvres, puisque ces communautés sont touchées de manière disproportionnée par des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes et par la dégradation de l’environnement, entraînant la perte de leurs maisons, de leurs cultures et de leurs moyens de subsistance.

La Journée mondiale contre l’extrême pauvreté célèbre cette année son 35e anniversaire, et la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté son 30e. Cette journée rend hommage à des millions de personnes pauvres et à leur courage quotidien, ainsi qu’à la solidarité mondiale essentielle et à l’obligation partagée que nous avons d’éradiquer la pauvreté et de nous opposer à toutes les formes de préjugés.

Journée mondiale : l’élimination de la pauvreté sous le signe de « la dignité pour tous »

Related Posts

1 of 2,150