Actualités

FUTSAL – CJSOI : Selon Stephan Toussaint, la MFA entrave la bonne marche des Jeux de la CJSOI

Le ministre Toussaint estime que les jeunes footballeurs doivent participer aux Jeux de la CJSOI. Avec ou sans la MFA, le futsal est bel et bien au programme.

Stephan Toussaint, le ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, s’est dit déçu et irrité par l’attitude de la Mauritius Football Association (MFA) qui aurait fait du chantage avec le Comité des Jeux (COJ). Il s’est exprimé lors d’une conférence de presse tenue au Complexe National des Sports de Côte d’Or, le mardi 6 décembre.

Ceci concerne le déroulement du tournoi de futsal. Cette discipline est au programme de la 12e édition des Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI). La MFA a quitté avec effet immédiat le COJ pour des raisons inconnues. « Le futsal a été ajouté pour que les jeunes de l’Océan Indien puissent s’amuser et apprendre de ce qu’ils aiment », a indiqué Stéphan Toussaint.

Il ajoute ainsi que peu importe les raisons qui ont poussé la MFA à ne pas s’investir – Coupe du Monde ou un problème politique – cela ne donne en aucun cas à l’instance de Trianon le droit de se retirer. « Rien n’empêchera le COJ de maintenir le futsal pendant les Jeux », a insisté le ministre Toussaint.

Le ministre Toussaint a avancé que la MFA pensait pouvoir empêcher les jeunes de la CJSOI de jouer au foot. « C’est déplorable ! Le football n’est pas leur propriété », a lancé le ministre.

La Mauritius Football Assocation était depuis 2020 en discussion avec le Comité organisateur des Jeux pour apporter son expertise technique à la CJSOI pour le tournoi de futsal, comme les autres fédérations sportives l’ont fait. Cependant, en février 2022, la MFA n’a pas voulu se plier à certains règlements de l’organisation des Jeux.

FUTSAL – CJSOI : Selon Stephan Toussaint, la MFA entrave la bonne marche des Jeux de la CJSOI

Related Posts

1 of 1,842