ActualitésFeatured

Fugue : encore un Bangladais dans la nature 

Cela devient une habitude. Des travailleurs étrangers, sous contrat à Maurice, ont une tendance à s’enfuir de leurs lieux de travail sans informer leurs patrons. Le dernier en date, un Bangladais du nom de Sumon Mohamed, âgé de 27 ans, ne donne plus signe de vie depuis mercredi soir. 

L’homme travaillait comme boulanger à Upper Vale. Son contrat est valide jusqu’à octobre de cette année. Tout porte à croire qu’il a fui pour éviter d’être rapatrié. Une déposition a été consignée à la police de Plaine-des-Papayes par son employeur.

Pour rappel, ils sont plus d’une trentaine de travailleurs bangladais à disparaître de leur dortoir chaque semaine. 

Fugue : encore un Bangladais dans la nature 

Related Posts

1 of 1,679