Actualités

Fête/alcool : comment éviter la gueule de bois ?

En ces temps de fêtes, la consommation d’alcool doit se faire avec modération. Si certains préconisent la prudence, les cas de gueule de bois sont bel et bien une réalité.

En effet, l’abus d’alcool peut avoir des effets néfastes sur notre santé, surtout en ce qu’il s’agit de personnes vulnérables, telles que les diabétiques et les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires.

La Dre. Sneha Rambeerich, de ‘Médecin à Domicile’, apporte quelques conseils pour éviter les risques d’une hospitalisation. « Les personnes souffrant de diabète et de maladies cardiovasculaires doivent faire très attention et continuer leur traitement comme il se doit. Il faut bien surveiller sa façon de manger et éviter les excès d’alcool. La limite recommandée est une unité d’alcool ; qui est un verre de vin ou la moitié d’une bière. Il faut aussi penser à s’hydrater, toujours boire de l’eau surtout avec la chaleur actuelle », fait-elle ressortir.

S’agissant de la gueule de bois, c’est une situation presque inévitable pour certaines personnes. « La gueule de bois survient souvent après les soirées très arrosées et les symptômes sont souvent des migraines, vomissements, maux de ventre et vertiges », souligne-t-elle.

Afin de ne pas se retrouver à l’hôpital, il est donc conseillé de modérer sa consommation. Si on a tendance à banaliser la gueule de bois, elle peut être fatale pour certains. « Si les symptômes persistent, une prise en charge par un médecin est conseillée. La personne sera placée sous perfusion et aura un traitement administré. »

De ce fait, pour ne pas se retrouver à l’hôpital durant les fêtes, il vaut mieux s’imposer des limites. La rédaction de Wazaa Fm et d’Inside News vous souhaite une bonne et heureuse année 2023.

Fête/alcool : comment éviter la gueule de bois ?

Related Posts

1 of 1,842