Actualités

Dialogue politique sur le genre : vers l’identification des besoins spécifiques en matière de violence sexiste

La ministre de l’Égalité des genres Kalpana Koonjoo Shah et l’Ambassadeur de l’Union européenne à Maurice Vincent Degert, ont co-présidé le quatrième dialogue politique sur le genre lundi.

Cela dans le but d’identifier les besoins spécifiques pour faire avancer l’égalité entre les femmes et les hommes et de mobiliser les moyens nécessaires pour y répondre.

C’était également l’occasion de passer en revue les actions conjointes mises en œuvre par l’Union européenne et le gouvernement mauricien. Cela a aussi permis de souligner les progrès effectués et d’identifier les points sur lesquels il faut intensifier la coopération.

Lors de son allocution, Kalpana Koonjoo-Shah a affirmé que ce dialogue politique de haut niveau est très utile pour identifier les besoins spécifiques en matière d’égalité des genres ou de violence sexiste.

Elle a rappelé que le monde entier a été secoué par la pandémie de la Covid-19 et que dans ce contexte sans précédent, Maurice est appelé à s’adapter aux changements. Il nous faut, a affirmé la ministre, développer de nouvelles stratégies pour accélérer la réalisation de l’égalité des genres d’ici 2030.

Related Posts

1 of 1,671