ActualitésFeatured

Cuisine de rue : 14 564 inspections et 293 contraventions dressées en neuf mois

« 14 564 inspections ont été effectuées, 2 290 avis d’amélioration (“Improvement Notices”) émis et 293 contraventions établies par rapport aux marchands engagés dans la cuisine de rue de janvier à septembre 2022. », C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Santé et du Bien-être, Kailesh Jagutpal, lors de son Summing-Up sur le Mauritius Foods Standards Agency Bill au Parlement, le jeudi le 27 octobre. « Cela démontre bien que l’Inspectorat de la Santé Publique et de la Sécurité Alimentaire ne servent pas les contraventions comme des petits pains », a soutenu le ministre Jagutpal.

Comparativement à l’année précédente, le ministre de la Santé, a indiqué qu’en 2021, l’inspectorat de la Santé publique et de la Sécurité alimentaire a effectué 19 162 inspections autour du pays, émis 2 134 avis d’amélioration et établi 374 contraventions. “[…] Ce qui signifie que seul 1 % des entreprises alimentaires inspectées ont reçu une contravention et en 2022, ce pourcentage est de 2 % !”, a-t-il déclaré.

Il a argué que le gouvernement n’a aucune intention “d’ostraciser, de persécuter ou de harceler les exploitants du secteur alimentaire.” « Notre objectif est de faire en sorte que des aliments sûrs atterrissent dans nos assiettes. Par conséquent, nous devons être prudents à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Des poursuites judiciaires ne seront intentées que dans des cas extrêmes », a déclaré le ministre de la Santé.

Il a rassuré que les exploitants du secteur alimentaire auront la possibilité de se conformer aux exigences qui y sont énoncées dans un délai, qui peut même être prolongé à leur demande. « Il y aura un moratoire pour que les marchands ambulants et les exploitants du secteur alimentaire se conformant à toute norme de sécurité alimentaire prescrite par l’Agence (Mauritius Food Standards Agency, NDLR », a déclaré Kailesh Jagutpal.

Affirmant que Maurice regroupe actuellement 13 bureaux régionaux de l’Inspectorat de la Santé publique et de la Sécurité alimentaire avec un effectif de 102 personnes, le ministre Jagutpal a soutenu : « Nous avons l’intention d’augmenter ce nombre avec l’entrée en vigueur du projet de loi MFSA. »

Cuisine de rue : 14 564 inspections et 293 contraventions dressées en neuf mois

Related Posts

1 of 2,156