Actualités

Crimes maritimes : le DPP déplore une hausse dans la région de l’océan Indien

Le Directeur des Poursuites publiques, Satyajit Boolell, a procédé au lancement de la Mauritius Criminal Law Review à l’hôtel Le Méridien ce jeudi 02 décembre.

C’était à l’occasion d’un forum sur la Criminalité maritime organisée en collaboration avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) avec pour thème : « Renforcer la chaîne pénale des crimes maritimes au niveau national, régional et international. »

Lors de son discours, Satyajit Boolell a expliqué que les crimes maritimes présentent de nombreux défis, car certaines se produisent en l’absence de la moindre surveillance et cela devient donc difficile à enquêter. Il déplore également l’augmentation des crimes maritimes dans la région.

Voilà la raison pour laquelle il est d’avis que les officiers doivent enquêter en profondeur afin d’établir les faits et agir en conséquence.

Satyajit Boolell a également évoqué la question des drogues qui sont débarquées dans les eaux territoriales mauriciennes et récupérées par de petits bateaux qui passent inaperçus auprès du système radar. Il réitère la nécessité d’une coopération entre les pays qui font partie de l’océan Indien pour mieux surveiller et contrôler les zones économiques exclusives dans le but de décourager le crime organisé.

Crimes maritimes : le DPP déplore une hausse dans la région de l’océan Indien

Related Posts

1 of 1,675