ActualitésFeatured

Crève-Cœur : la construction de 50 mètres de route achevée fin novembre

Un tronçon de 50 mètres de route à Crève-Coeur avec l’intégration de tous les services sera achevée d’ici à fin novembre : c’est en substance la réponse donnée par le ministre des Infrastructures nationales et de la NDU, Bobby Hurreeram à une question parlementaire de la députée Joanne Tour, élue de la circonscription no 4, mardi. Tout en soulignant que le ” contracteur ” se penche actuellement sur les recommandations du consultant, il a tenu à préciser que la construction des 150 mètres restants de la route effondrée ne sera pas possible pour cause de plusieurs raisons : (i) le mauvais état des sols qui représente un risque élevé pour les riverains et les ouvriers ; et (ii) la conception actuelle du mur de soutènement doit être revue, ce qui justifie l’acquisition de terrains privés, ce qui entraîne une augmentation significative de la portée et du coût du projet. Le ministre Hurreeram a affirmé que la NDU procédera à une évaluation complète et à une étude photographique de toutes les maisons dans les environs de la zone touchée, avant de s’engager dans d’autres travaux. De même, a-t-il souligné, la Division des infrastructures nationales procédera à une étude approfondie de l’ensemble de la zone ; et la police effectue des patrouilles régulières dans la zone. Bobby Hurreeram a soutenu que la réponse des habitants a été positive aux actions initiées jusqu’ici. Dans cette conjoncture, le ministre des Infrastructures nationales a souligné qu’une enquête urgente a été entreprise par son ministère en vue de déterminer la nature du problème et ainsi conseiller le NDRRMC et les résidents sur les mesures de précaution à prendre. Bobby Hurreeram affirmé que la zone touchée qui se composait de trois maisons résidentielles a été bouclée et les résidents ont été priés de ne pas occuper leurs maisons en attendant une évaluation approfondie de la stabilité structurelle de la zone touchée et des maisons concernées, a expliqué le ministre Hurreeram. Par la suite, a-t-il indiqué, deux visites des lieux y ont été effectuées les 7 et 11 octobre en présence de représentants de la SMF, de la NDU, de la Division des Infrastructures nationales, de la Road Development Authority, du Central Electricity Board, de la Central Water Authority, de Mauritius Telecom, du Conseil de District de Pamplemousses, du consultant LUX Consult et du contracteur, Square Deal Multipurpose Cooperative Society Ltd. L’objectif des visites de chantier était de convenir des mesures correctives urgentes à prendre pour rétablir le niveau de sécurité sur le site affecté, en attendant la mise en œuvre des travaux de réparation appropriés pour remettre en état la route effondrée, a déclaré le ministre Hurreeram. Il a tenu a souligné qu’après des discussions techniques approfondies avec toutes les parties prenantes, les mesures suivantes ont été prises : (a) pour les trois maisons à risque, la police et la NDRRMC ont sensibilisé les familles à évacuer leurs demeures surtout en cas de fortes pluies et à se réfugier au Centre d’Aide Sociale Crève-Cœur. Mais, celles-ci ont refusé de le faire ; (b) des discussions ont eu lieu avec la police locale pour les facilités de transport le 07 octobre 2022 et par la suite, le contracteur fournit volontairement des facilités de transport pour les habitants qui doivent parcourir une plus longue distance jusqu’à la gare routière ; (c) la NDU a déjà sécurisé le site et remblayé le site excavé avec des rochers et des matériaux excavés ; (d) le réacheminement des câbles aériens du CEB et trois pylônes du CEB ont été achevés. Aucun problème n’a été signalé en ce qui concerne la perturbation de l’approvisionnement en électricité et des services de télécommunications.

Crève-Cœur : la construction de 50 mètres de route achevée fin novembre

Related Posts

1 of 2,148